0:00 / 0:00

Novembre 2019

Y a-t-il des rhinolophes à Brussels Airport

  • Biodiversité
Image of hoefijzerneus

Cela va peut-être vous étonner, mais de la tombée de la nuit à l’aube, les chauve-souris sont très nombreuses à envahir les environs de l’aéroport. Mais qu’est-ce qui les attire à cet endroit ? Les insectes ! Elles en trouvent en grandes quantités dans les environs du bassin d’attente de la zone de fret de Brussels Airport et aux alentours du fossé ouvert du Brabantse Golf situé non loin.

Durant l’été 2018, Natuurpunt a procédé à un premier inventaire de la faune et la flore présentes sur les terrains en plaçant des détecteurs automatiques de chauves-souris à différents endroits stratégiques. Il en est ressorti que le terrain du Brabantse Golf, le fossé ouvert et le bassin d’attente étaient occupés par au moins quatre espèces de chauve-souris.

Image of region bats

Le fait que la pipistrelle commune soit présente en plus grand nombre n’étonnera personne. Il s’agit de l’espèce de chauve-souris la plus fréquente dans notre pays. En journée, elle se cache dans des maisons, mais à la nuit tombée, elle part à la recherche d'insectes dans la végétation. Les endroits où de l’eau est présente (notamment au bassin d’attente) sont dès lors des lieux de prédilection pour les pipistrelles communes. D’autres espèces de chauve-souris y sont également actives.

Peu après le crépuscule, et quelque peu avant le lever du soleil, le bassin d’attente devient pendant à chaque fois une heure le terrain de chasse des noctules, qui volent à une altitude plus élevée à la recherche d'insectes plus gros.

Dans les heures les plus sombres de la nuit, la noctule quitte la scène pour laisser place à la pipistrelle de Nathusius et au vespertilion de Daubenton. Les pipistrelles de Nathusius sont spécialisées dans les plus petits insectes, comme les moustiques, qu’elles chassent de préférence au bord des rives peu éclairées de plans d’eau entourés de végétation. Les vespertilions de Daubenton préfèrent quant à eux voler au-dessus de la surface de l’eau et y attrapent les insectes volant à basse altitude.

Lors de l’inventaire, des sons d’une variété de petite chauve-souris non identifiée ont également été enregistrés. Il se peut qu'il s’agisse du petit rhinolophe. Cette chauve-souris mesure de 3,5 à 4,5 centimètres et est l’une des espèces de chauve-souris les plus petites d’Europe. Quelle nouvelle d’apprendre en juin 2019 que l’une d’elles avait été aperçue dans le Floordambos qui jouxte le Brabantse Golf ! Cela faisait en effet près de 45 ans qu'un petit rhinolophe n’avait plus été observé en Flandre.

Les chauve-souris ne sont par ailleurs pas actives toute l’année. En hiver, quand elles ne trouvent pas de nourriture, elles hibernent, en attendant le retour du printemps et l’arrivée d'insectes frais.

We use cookies on our site. By using the website you agree with this.

X